29 octobre 1965

Ben Barka disparaît à Paris. Le dirigeant de l’UNFP se fait enlever devant la brasserie Lipp. La relation entre la France et le Maroc en ressort écornée. Depuis, l’affaire Ben Barka n’est toujours pas élucidée, malgré les multiples instructions des juges français et la pression de l’opposition marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/** * The template for displaying the footer * * Contains footer content and the closing of the #main and #page div elements. * * @package WordPress * @subpackage Twenty_Fourteen * @since Twenty Fourteen 1.0 */