Aït Idder se confie sur Russia Today

Invité de l’émission « Voyage à travers la mémoire » sur Russia Today (RT), le fondateur de l’OADP, Mohamed Bensaïd Aït Idder revient sur la collaboration qui s’opérait entre les mouvements de la gauche radicale et les généraux du Polisario. Dans ce même épisode, Aït Idder explique qu’il a décidé de mettre fin à son exil en Algérie lorsqu’il a constaté que le Polisario ne parvenait pas à affaiblir la monarchie. Au contraire, il remarque que l’organisation œuvrait involontairement à l’unité du Maroc derrière son roi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *