Cinéma : Un air de Maroc aux Oscars

Pour la première fois de l’histoire, deux Marocains ont le privilège d’intégrer la légendaire académie des oscars. Il s’agit de la productrice Khadija Alami et du cinéaste Nabil Ayouch. Cette institution est chargée de sélectionner les œuvres cinématographiques qui concourent à la prestigieuse cérémonie des Oscars. La présence de ces deux personnalités du Septième art national n’est toutefois pas due au hasard. Nabil Ayouch et Khadija Alami ne sont pas des inconnus outre-Atlantique. Le premier a déjà été nominé à deux reprises dans la présélection des Oscars pour ses films « Mektoub » en 1998 puis «Ali Zaoua» en 2000. Quant à la seconde, deux de ses productions, «Insoumise» et «Itar El-Layl», avaient eu le même privilège. La visibilité qu’offrent les deux Marocains est de bon augure pour l’avenir du cinéma national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *