Comment le Maroc a perdu son indépendance

Zamane a eu accès aux mémoires du Comte de Saint-Aulaire, diplomate français qui a été le témoin privilégié de la fin de l’Empire chérifien à l’aube du XXe siècle. Le débat est ouvert.

Par  Adnan Sebti

A retrouver dans Zamane en kiosque actuellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *