Démolition : Le commissariat central de Casablanca disparaît

Stupeur à Casablanca. L’historique bâtiment du commissariat central situé sur le boulevard Brahim Roudani connaît une démolition aussi subite que surprenante. Aucune déclaration préalable n’a annoncé cette destruction d’un site pourtant important dans l’histoire contemporaine du Maroc. Construit sous le Protectorat en 1939, il a d’abord servi aux autorités françaises. La bâtisse est ensuite devenue un site incontournable de la police casablancaise sous le règne de Hassan II. Ses opposants entretiennent une sinistre mémoire de ce lieu qui aurait servi à de multiples sévices. À sa place, un nouveau bâtiment devrait servir de siège à la BNPJ (Brigade Nationale de la Police Judiciaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *