• Accueil
  • Faux
  • Faux: Franco n’a jamais eu d’armée marocaine pour remporter la Guerre civile

Faux: Franco n’a jamais eu d’armée marocaine pour remporter la Guerre civile

Connus sous le nom des Regulares, les Marocains parmi les soldats d’élite d’Espagne ont été déployés dans le Rif par le général Francisco Franco. Ils sont considérés comme les Goumiers des régions marocaines sous protectorat espagnol. Le corps est alors appelé Grupos Regulares indigenas de España et il a célébré son centenaire en 2011. Il a été constitué en 1911, dans l’idée de joindre des indigènes à l’armée pour acquitter les Espagnols de la grosse tâche qu’est celle de partir en guerre au Maroc. La première unité créée donc à cet effet a dépendu du commandement général de Mellilia. Les membres de l’armée sont tous Rifains, tandis que les officiers sont espagnols. Vient l’année 1912, qui a été marquée par la signature du traité du Protectorat. Grâce à celui-ci, deux autres infanteries sont ajoutées au corps armé des indigènes. En 1921, le Nord a compté quatre groupes de Regulares, déployés sur différentes villes : Tétouan, Melilia, Sebta et Larache. Au lendemain de la bataille d’Anoual survenue la même année, plusieurs membres de l’armée franquiste ont déserté les Regulares et ont préféré se rallier au rang de leurs compatriotes rifains.

2 réflexions au sujet de « Faux: Franco n’a jamais eu d’armée marocaine pour remporter la Guerre civile »

  1. Vous citez pas la guerre civile espagnole entre 1936 et 1939 vous ne citez que la guerre au Maroc alors que j’ai lu dans des bouquins sur l’histoire de la guerra civil española et dans tous in trouve la force psychologique qu a utilisé Franco contre les républicains en utilisant la peur au marocain « el miedo al moro »

    1. si je confirme votre attribution Mr.Tawfèk.. Franco avait à sa disposition dans l’armée nationaliste toute une armée marocaine (des rifains) commandée par le général Mohamed Amezian qui est rentré au Maroc après l’indépendance et était désigné Maréchal par le roi Hassan II et c’était le seul maréchal dans l’histoire du royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *