• Accueil
  • Faux
  • Fès est le premier foyer musulman du Maroc

Fès est le premier foyer musulman du Maroc

C’est une contrevérité très répandue, et pourtant, le vrai premier foyer musulman du Maroc est Sijilmassa, située dans la région du Tafilalet. Cette ville du sud, la plus ancienne, a été fondée en 757. A cette époque, la tribu zénète des Miknassa, de rite kharidjite sufrite, fonde Sijilmassa, sous l’autorité de Semgou Ibn Wassoul Al Miknassi, peu après la grande révolte berbère de 739–743 dirigée contre les gouverneurs arabes du Maghreb, qui dépendaient du califat omeyyade de Damas. La ville devient par conséquent la capitale d’un mouvement à la fois religieux et politique, le kharidjisme (puritain et ascétique) ; une branche de l’islam apparue lors de la première fitna et le conflit entre Ali et Mu’awiya. En 960, Mohamed Ibn Hawqal, marchand à Bagdad et grand voyageur de son temps, la décrit comme suit: « Je dois dire que nulle part au Maghreb je n’ai vu plus de cheikhs d’une conduite aussi régulière, encourageant la science et les savants avec une élévation de pensée et des sentiments purs et nobles ». Fès, de son côté, n’a été fondée qu’en 789 par Idriss Ier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *