• Accueil
  • Vrai
  • L’avion Concorde a été essayé à l’aéroport de Nouaceur

L’avion Concorde a été essayé à l’aéroport de Nouaceur

Le mythique avion franco-britannique a souvent été aperçu à Casablanca au cours des années 1970. Le premier et seul appareil supersonique de l’histoire de l’aviation civile était encore à cette époque au stade d’essais en vol. Au total, le Concorde a subi près de 5000 heures de vols d’essais avant son premier voyage officiel en janvier 1976. C’est au cours de l’année précédente que l’avion supersonique vole au-dessus du Maroc où il est testé à Casablanca. La piste de l’aéroport de Nouaceur a en effet été retenue pour accueillir le Concorde, notamment grâce à ses vastes dimensions. L’autre raison est d’ordre climatique. Les constructeurs et ingénieurs ont préféré effectuer leurs derniers réglages sous l’hiver marocain en janvier, février et mars 1975. Durant cette période, des dizaines d’allers-retours entre Toulouse et Casablanca sont au programme du Concorde. Le fameux supersonique, après une carrière honorable, est retiré de la circulation en 2003 après une série d’accidents et de dysfonctionnements.

2 réflexions au sujet de « L’avion Concorde a été essayé à l’aéroport de Nouaceur »

  1. Cet avion n’a connu qu’un seul accident suite à une plaque métallique tombée sur la piste de décollage d’un autre avion. Les raisons de sa retraite se cachent certainement dans le prix excessif de son entretien et sa consommation. Bel oiseau…

  2. Il me semble avoir entendu que même dans les années 80 des « Touch and Go » atterissage et redécollage, étaient fait sur les pistes de Nouacer et Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *