Le Maroc a combattu les Vikings

Les vikings, légendaires guerriers d’origine scandinave ont terrorisé l’Europe des siècles durant. Si leur image est devenue un fantasme dans la littérature occidentale, la trace de leur choc avec le Maroc reste peu connue. Pourtant, le pouvoir Almohade a dû mobiliser d’énormes ressources pour en venir à bout.  En 1159, cette nouvelle dynastie fraichement établie entend élargir sa base marocaine vers l’Est, dans le territoire de l’Ifriqiya, en Tunisie actuelle. Seulement, les principaux ports de la région sont déjà entre les mains du puissant Roger II le Normand (1095-1154), maître de la Sicile. Après avoir conquis cette dernière ainsi que le sud de la péninsule italienne, ce monarque descendant des vikings envisage de s’installer durablement sur les rives sud de la Méditerranée. Une ambition qui se heurte à celle des Almohades. Ces derniers lèvent alors deux importantes armées, l’une à bord d’une flotte de plusieurs dizaines de navires et l’autre qui effectue la campagne par voie terrestre. Cette grande expédition en direction du Maghreb central est finalement couronnée de succès. Plusieurs mois ont été cependant nécessaires pour venir à bout des vikings. Après leur déroute, ces derniers se replient sur leur fief méditerranéen de Sicile qui leur ait finalement pris par l’Inquisition en 1487.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *