Quand le Maroc a mis d’accord… La France et l’Espagne

Dès 1881, après l’instauration du Protectorat français en Tunisie, l’Espagne et la France entrent dans un cycle infini de pressions et de négociations, entre 1901 et 1903, afin de préparer l’avenir du Maroc. Ou comment, bien malgré lui, le royaume avait mis d’accord, pour un temps du moins, la France et l’Espagne.

Bien avant la Conférence d’Algésiras en 1906, la France et l’Espagne se sont adonnées à d’interminables négociations sur le partage du Maroc. Un véritable ballet diplomatique où les deux parties ont à la fois soufflé le chaud et le froid pendant de nombreuses années, et joué avec les nerfs de nombreux autres pays. Dans son ouvrage intitulé « Aux portes du Protectorat » (A las puertas del protectorado), l’historien espagnol Francisco Manuel Pastor Garrigues fait état de négociations secrètes et de rivalités entre les deux nations qui auraient duré entre 1901 et 1904. En réalité, les relations difficiles entre l’Espagne et la France à cause du Maroc remontent au XIXème siècle. Elles se sont intensifiées à partir de 1881, à l’instauration du Protectorat sur la Tunisie. Un véritable coup de fouet pour le tout nouveau gouvernement libéral de Madrid, qui cultive pour la première fois l’idée d’un “Maroc espagnol”.

Par Nina Kozlowski
Lire la suite de l’article dans Zamane N° 86

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *