Sortie : Fidaa ou l’histoire des nationalistes marocains

C’est une œuvre sur la lutte armée marocaine contre la France. Et elle a beaucoup fait parler d’elle lors du Festival International des Films de la Diaspora Africaine (FIFDA) à Paris, mi-septembre. Réalisé par Driss Chouika, « Fidaa » (Résistance), l’histoire a lieu en 1952 et raconte le parcours d’Abderrahman, un jeune mécanicien à la vie plutôt tranquille, qui va finir par rejoindre l’Organisation secrète de la résistance armée, menée par la figure de l’indépendance Mohammed Zerktouni. Le film revient donc sur tout un pan mal connu de l’histoire du Maroc et, surtout, s’intéresse de près à un héros oublié : Zerktouni, dont les jeunes générations ne savent quasiment rien. Ni le reste du monde, puisque la lutte algérienne a largement occulté la lutte marocaine. Dans les salles obscures au Maroc, le film a été très bien accueilli. À quand une diffusion dans les écoles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *