Un énième patrimoine détruit

Depuis le 25 mars dernier, bulldozers et marteaux s’acharnent sur les murs de l’usine Entreprise Legal Frères & Cie pour détruire la construction. Sis sur l’avenue Mers Sultan en plein centre-ville de Casablanca, le bâtiment n’est pas encore mis à terre, mais sa façade, qui était en bon état, a complètement disparu du paysage. Dans son communiqué publié vendredi, l’association Casamémoire a fustigé cette destruction. Elle a rappelé que l’Entreprise Legal Frères et Cie est « un élément tout à fait représentatif du caractère unique et du raffinement exceptionnel des architectures industrielles de la capitale économique ». Il y a trois ans, l’association avait proposé l’inscription de l’entreprise au patrimoine national. En janvier 2013, le bâtiment avait été admis par la Direction du Patrimoine Culturel parmi les monuments historiques nationaux. C’est ainsi que le président de Casamémoire, Rachid Andaloussi, précise que « la proposition de l’inspection des monuments historiques ainsi que celle de Casamémoire avait donné un avis défavorable à toute modification ou démolition du site ». Jusqu’à samedi dans la mi-journée, les bulldozers étaient encore à l’œuvre sur le chantier, avant qu’un arrêt des travaux n’intervienne. Pour rappel, l’Entreprise Legal Frères & Cie a été construite en 1932 par les architectes Ziegler et Soulier. Elle a longtemps servi d’entrepôt et d’usine de transformation de bois, avant qu’elle ne soit convertie en un espace d’expression artistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *