Cinéma : Les expulsés d’Algérie bientôt sur grand écran

Intitulé « Apatride », le prochain film de la réalisatrice Narjiss Nejar revient sur la tragédie vécue par les 45.000 familles marocaines expulsées d’Algérie suite à la Marche Verte en 1975. Après « L’amante du Rif » et « Les yeux secs », la réalisatrice marocaine s’attaque donc à une page sensible de l’Histoire tumultueuse entre le Royaume et son voisin algérien. Le film, dont aucune date de sortie n’a encore été communiquée, retrace le parcours d’une fillette de 12 ans, forcée à quitter son pays de naissance vers le Maroc en compagnie de sa mère. Devenue adulte, l’héroïne se lance dans une enquête pour retrouver sa mère, restée en Algérie. Un cas parmi tant d’autres, qui rappelle le déchirement vécu par des centaines de familles originaires du Maroc, brutalement arrachées de leurs foyers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *