• Accueil
  • Faux
  • Lalla Amina était une princesse comme les autres

Lalla Amina était une princesse comme les autres

Dans la famille royale, Lalla Amina, décédée le 16 août 2012, avait un statut spécial. D’abord rien ne prédestinait cette petite fille à devenir un jour une princesse officielle. En effet, Lalla Amina naît le 14 avril 1954 dans la ville d’Antsirabe à Madagascar, là où son père Mohammed Ben Youssef, sultan déchu, a été contraint à l’exil. L’accouchement est difficile, Lalla Bahia, sa mère, manque de trépasser, tout comme son bébé. Une fois au monde, la petite Lalla Mina (son surnom) est la seule de la famille à obtenir des papiers français. La petite dernière, qui a une très grande différence d’âge avec ses frères et sœurs, devient la favorite de son père, le sultan Ben Youssef, mais souffre de la jalousie entre les différentes épouses de son père. Lalla Amina est donc une princesse en marge des habitudes de la cour, un symbole d’indépendance pour son père. Dès son retour au Maroc en 1955, il éloigne sa fille du sérail. La princesse a sa propre villa, sa propre école primaire, une salle de cinéma privée et même un zoo. Lalla Amina est d’ailleurs devenue une passionnée de cheval et une amateure de chasse. À la mort de son père, la benjamine de la famille sera aussi surprotégée par son frère, Hassan II.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *