Tan-Tan fête son moussem

Le moussem de Tan-Tan, classé patrimoine universel, a clôturé le 27 mai dernier sa 11e édition. interrompu pendant une trentaine d’années, il revient dès 2004 dans une version encore plus riche.

 

Pendant une semaine presque, Tan-Tan, El Ouatia et Oued Chbika ont vécu au rythme de la 11e édition du moussem annuel de la région. Tenue du 23 au 27 mai sous le thème « Le Moussem de Tan-Tan, patrimoine immatériel de l’Humanité, garant de la cohésion sociale et vecteur de développement », l’édition de cette année a connu la participation de la Tunisie, comme invité d’honneur, et des Émirats arabes unis, désormais partenaire dans l’organisation de cette grande manifestation et dont les ressortissants connaissent bien cette région du Sud marocain.

Classée en 2005 chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco, cette grande manifestation annuelle ne date pourtant pas de 2004, l’année où sa première édition a été organisée par la Fondation Almouggar que préside Mohamed Fadel Benyaich, ambassadeur du Maroc en Espagne. À l’origine, cette foire à un jour et à un lieu réunissait chaque mois de mai des dizaines de tribus nomades du Sahara, dont des Touaregs.

Par Mounir El Figuigui

La suite de !’article dans votre magazine zamane N° 55 actuellement en kiosque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *