21 mai 2003

Incarcération d’Ali Lmrabet. Le directeur des hebdomadaires Demain et Doumane est condamné à  4 ans de prison et interdit d’exercer sa profession pendant 10 ans pour « outrage à la personne du roi ». Il sera gracié le 7 janvier 2004.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *