Gnaoua

Pour retracer les origines de cette communauté, de nombreux travaux se sont d’abord intéressés à l’étymologie du mot Gnaoua. En 1924, un certain Maurice Delafosse, africaniste, linguiste et ethnologue français, a fourni des explications qui demeurent, encore aujourd’hui, la référence de nombreux chercheurs. Selon lui, l’expression en tamazight «akal-n-iguinaouen», qui signifie « pays des noirs », aurait donné naissance au mot Guinée puis à Gnaoua par « ressemblance phonétique ». Ainsi, ce mot signifierait, par extension, «homme noir» ou « venant du pays des hommes noirs ». Par ailleurs, une autre comparaison peut également être faite avec le mot ganaw, qui signifie littéralement « esclave » dans l’un des dialectes touaregs. Mais quid des Gnaoua, notamment berbères ou juifs, qui n’étaient pas forcément noirs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/** * The template for displaying the footer * * Contains footer content and the closing of the #main and #page div elements. * * @package WordPress * @subpackage Twenty_Fourteen * @since Twenty Fourteen 1.0 */